Yves-Laurent Taccola Pianiste

Yves-Laurent Taccola Pianiste

Yves-Laurent Taccola intègre en 1980 l’Ecole Normale de Musique de Paris et obtient dans la classe de Marc André le Diplôme Supérieur d’Enseignement en 1988. Parallèlement à l’Ecole Normale, il est admis en 1989 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris afin de suivre les cours de Solfège Spécialisé. Il en sort un an plus tard avec une 1ère médaille. C’est en 1989 qu’Yves-Laurent Taccola rentre, à l’unanimité, au CNSMP dans la classe de Bruno Rigutto. Un 1er Prix de Musique de Chambre chez Régis Pasquier ainsi qu’un Prix de Piano couronnent ces années d’études.

Il part alors travailler avec Yonty Solomon au Royal College of Music de Londres et obtient son diplôme en 1996. Il est d’autre part récompensé pendant ses études londoniennes lors du Cornelius Fisher Pianoforte Contest pour son interprétation des sonates de Scarlatti.

Portant très tôt un grand intérêt à la musique de chambre, Yves-Laurent Taccola fonde le trio Barbe Bleu (Piano Violon Clarinette) et devient lauréat du Concours International d’Illzach. D’autre part, le duo piano/violon qu’il forme avec Fabienne Taccola est invité à de nombreux festivals : Festival de musique de chambre de Prague, Musicales de Bastia, Festival de musique de Tignes, Journées Francis Poulenc du Var, Festival Beethoven à St Quentin, Rencontres Musicales de Fréjus....

Il remporte également un prix lors du 1er Concours de musique de chambre Wardan Sarxian. En 2003 il crée à Nice l’ensemble à géométrie variable Myriade (p/vl/hbt/cl/bn) proposant des concerts allant de la sonate au quintette.

Ses collaborations musicales sont multiples, avec notamment l'Ensemble Itinéraire, l'Ensemble de Saxophones français, l'Orchestre Philarmonique de Nice et de Monte Carlo avec lequel il part en tournée en 2002.

Titulaire du Certificat d’Aptitude, Yves-Laurent Taccola, après avoir travaillé au CRR de Nice, enseigne à présent au Conservatoire à Rayonnement Departemental de Cachan.

Il participera d'autre part en 2016 à l'Académie Internationale de Pâques du Grand Paris ( www.aiep.fr ).

En 2006, il est à l’affiche pendant 3 mois du spectacle poetico-musical « Comment dire » avec Isabelle Carré au Théâtre du Rond-point des Champs Elysées à Paris.

Il est par ailleurs membre fondateur en 2008 de l'association Inspiration(s) parrainée par Ivry Gitlis dont le but est de recruter des musiciens et de les faire jouer dans des lieux où la musique ne va pas habituellement (hopitaux, prisons,milieux défavorisés...).